• Daikin
  • Hitachi
  • LG
  • Mitsubishi
  • Panasonic
  • Samsung
  • Toshiba

CFC 33 intervient chez vous que vous soyez professionnel ou particulier et vous propose différents services en matière de climatisation réversible air / air :

  • Climatisation réversible type murale

    La climatisation murale est une solution de chauffage ultra performante : grâce aux fonctionnalités de programmation de sa télécommande. La climatisation murale vous fait profiter d'un confort idéal tout en vous faisant réaliser un maximum d'économie.

  • Climatisation réversible type console

    La climatisation console a tous les atouts en plus de procurer un chauffage performant grâce à une diffusion harmonieuse de la chaleur dans la pièce. Econome en énergie, elle s'adapte avec précision à votre mode de vie pour un maximum de confort et d'économie.

  • Climatisation réversible type cassette

    La climatisation cassette s'encastre dans les faux plafonds pour libérer l'espace habitable, elle diffuse la chaleur dans toutes les directions pour n'oublier aucun recoins de la pièce. Une excellente solution pour ceux qui recherchent à la fois l'efficacité et la discrétion.

  • Climatisation réversible gainable

    Grâce à un réseau de gaines dissimulées dans vos combles ou votre faux plafond, la climatisation gainable est un système de chauffage quasiment invisible : l'air chaud est en fait diffusé via des grilles discrètes, qui vous permettent de libérer entièrement l'espace au sol et au mur.

CFC 33 intervient chez vous que vous soyez professionnel ou particulier et vous propose différents services en matière de pompe à chaleur air / eau.

Nos pompes à chaleur peuvent être installées en rénovation à la place de votre ancienne chaudière gaz ou fioul tout en conservant votre réseau. Elles peuvent être couplées à un réseau de radiateurs ou de planchers chauffants.

Vous pouvez opter pour une solution sur-mesure chauffage seul et/ou eau chaude sanitaire.

Il existe différents types de pompes à chaleur air / eau :

  • Pompe à chaleur haute température

    Pour la rénovation: remplacement de chaudière, avec une unité intérieure et une unité extérieure, pour alimenter des radiateurs de moyenne et haute température. En option nous pouvons alimenter le réseau d'eau chaud sanitaire (ECS) ou chauffe eau solaire individuel (CESI). La pompe à chaleur haute température est aussi adaptée pour de l'habitation résidentiel (neuf et rénovation collectif) et pour le tertiaire (hôtel, salle de sport, bureau,...) Elle peut alimenter un réseau de plancher chauffant, de radiateur BT et HT, des ventilo-convecteurs, des consoles chauffage, produire de l'eau chaude sanitaire, faire du rafraîchissement.

  • Pompe à chaleur basse température

    Pour une installation neuf et en relevé de chaudière. Il existe deux types, en bi-bloc avec une unité intérieur eet une extérieure ou en monobloc avec une unité extérieure. Elle alimente, un plancher chauffant, des radiateur basse température, des consoles chauffage, des ventilo-convecteurs. En option nous pouvons alimenter le réseau d'eau chaude sanitaire (ECS) ou chauffe eau solaire individuel (CESI), faire du rafraîchissement.

    Les avantages en comparatif avec des chaudières, c'est la faible consommation d'énergie, la réduction des émissions de CO2 et plus de confort.

Pour votre production d'eau chaude sanitaire (ECS) CFC 33 vous propose plusieurs solutions :

  • L'installation de ballon d'eau chaude thermodynamique avec groupe déporté ou incorporé avec le ballon.
  • Ballon d'eau chaude sanitaire (ECS) couplé avec votre pompe à chaleur du chauffage.
  • Chauffe-eau électro solaire (CESI), permet de l'eau chaude sanitaire toute l'année à faible coût.

Solution clef en main, à haute performance énergétique, apporte une réponse à la réglementation RT2012.

Comprendre la réglementation thermique 2012

La Réglementation Thermique 2012 (RT2012) a pour objectif, tout comme les précédentes réglementations thermiques, de limiter les consommations énergétiques des bâtiments neufs qu'ils soient pour de l'habitation (résidentiel) ou pour tout autre usage (tertiaire).

L'objectif de cette Réglementation Thermique est défini par la loi sur la mise en œuvre du Grenelle de l'Environnement. Cet objectif reprend le niveau de performance énergétique défini par le label BBC-Effinergie.

La réglementation thermique en vigueur sera, par conséquent, renforcée afin que toutes les constructions neuves présentent, en moyenne, une consommation d'énergie primaire (avant transformation et transport) inférieure à 50 kWh/m²/an contre 150 kWh/m²/an environ avec la RT2005.

Dates d'application de la RT 2012

La Réglementation Thermique 2012 (anciennement RT2010*) s'applique :

  • Pour les logements (maisons individuelles, immeubles collectifs, foyers de jeunes travailleurs et cités universitaires) situés en zone ANRU* : 28 octobre 2011.
  • Pour les bureaux, les bâtiments d'enseignement et les établissements d'accueil de la petite enfance : 28 octobre 2011.
  • Pour les autres bâtiments d'habitation situés dans un périmètre de 500 m d'une zone ANRU* : 1er mars 2012.
  • Pour les bâtiments à usage d'habitation situés en dehors des périmètres de rénovation urbaine : 1er janvier 2013.

*ANRU : Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine.

Les grands principes

Ce qui ne change pas

  • Les exigences à respecter seront de deux types : des exigences de performances globales (consommation d'énergie et confort d'été) et des exigences minimales de moyens.
  • La RT 2012 s'articule toujours autour de cinq usages énergétiques : chauffage, climatisation, production d'eau chaude sanitaire, éclairage et auxiliaires (ventilation, pompes…).

Ce qui change

  • Les exigences de performance énergétique globales seront uniquement exprimées en valeur absolue de consommation pour plus de clarté : niveau moyen très performant exigé, à 50 kWh/m²/an (et non plus en valeur relative par rapport à une consommation de référence recalculée en fonction du projet).
  • L'introduction d'une exigence d'efficacité énergétique minimale du bâti pour le chauffage, le refroidissement et l'éclairage artificiel. Cette exigence prendra en compte l'isolation thermique et permettra de promouvoir la conception bioclimatique d'un bâtiment
  • La suppression des exigences minimales n'ayant plus lieu d'être dans le nouveau cadre technique fixé
  • L'introduction de nouvelles exigences minimales traduisant des volontés publiques fortes : obligation de recours aux énergies renouvelables, obligation de traitement des ponts thermiques (fuites de chaleur), obligation de traitement de la perméabilité à l'air des logements neufs, etc.

Ces changements et les exigences plus élevées qu'imposera la réglementation thermique 2012 de manière générale contribueront à l'atteinte des objectifs du Grenelle de l'environnement.

Afin d'être conforme à la future RT 2012, un bâtiment neuf devra respecter 3 exigences globales :

  1. Exigence d'efficacité énergétique minimale du bâti Bbiomax :

    Exigence de limitation du besoin en énergie pour les composantes liées au bâti (chauffage, refroidissement et éclairage).

  2. Exigence de consommation maximale Cepmax :

    Exigence maximale de consommation d'énergie primaire à 50 kWhEP/m2.an en moyenne ; 5 usages pris en compte : chauffage, production d'eau chaude sanitaire, refroidissement, éclairage, auxiliaires (ventilateurs, pompes).

  3. Exigence de confort d'été Tic :

    Exigence sur la température intérieure atteinte au cours d'une séquence de 5 jours chauds inférieure à une température de référence (Tic).

Quelques exigences de moyen :

  • Recours aux énergies renouvelables en maison individuelle ;
  • Traitement des ponts thermiques ;
  • Traitement de l'étanchéité à l'air (test de la porte soufflante) ;
  • Surface minimale de baies vitrées (1/6 de la surface des murs) ;
  • Mesure ou estimation des consommations d'énergie par usage ;
  • Prise en compte de la production locale d'électricité en habitation (Cepmax + 12 kWhEP/m²/an).

Allongez votre saison de baignade de deux mois minimum jusqu'à douze suivant les systèmes de couverture du bassin.

Profitez d'une eau toujours à bonne température (entre 25 et 28 degrés).

Les pompes à chaleur sont nettement plus économiques que les réchauffeurs classiques. Une eau à température constante permet de conserver l'efficacité des traitements

Avantage écologique

La pompe à chaleur utilise une énergie gratuite, renouvelable, propre et inépuisable. De plus, elle ne rejette rien dans l'atmosphère. Elle contribue ainsi vraiment à la réduction de l'effet de serre et à la lutte contre le réchauffement climatique.

Avantage économique

Une pompe à chaleur piscine vous permet de réaliser de vraies économies en divisant vos dépenses de chauffage de la piscine.

Son coût de fonctionnement est 4 fois inférieures à celui d'un chauffage traditionnel de type réchauffeur.

Le coefficient de performance (COP, rapport entre l'énergie consommée et l'énergie fournie) supérieur à 4 permet un amortissement d'une PAC pour chauffer votre piscine sur peu d'années.

Ce coefficient signifie que pour 1 kWh consommé, la pompe à chaleur va restituer 4 kWh.

Ce coefficient est différent suivant les marques et la puissance choisie.

Un fonctionnement économique et écologique

Une pompe à chaleur va transférer la chaleur du milieu chaud qui fournit l'énergie (l'air), en direction du milieu froid l'eau de votre piscine. La piscine est donc chauffée par l'air chaud !

L'air contient naturellement de la chaleur : Ces calories sont prélevées dans l'air ambiant par la PAC et vont être transférées vers la piscine.

Pour réaliser ce transfert de chaleur, on utilise un fluide frigorigène qui circule en circuit fermé dans la pompe à chaleur. C'est le même fluide réfrigérant qui est utilisé dans tous les systèmes de production de froid : réfrigérateurs, climatisation…

Critères de choix d'une PAC piscine

La puissance d'une PAC piscine dépend de plusieurs facteurs.

Volume de la piscine, environnement climatique, période d'utilisation, température moyenne souhaitée, temps de filtration, niveau sonore.

Installation et Entretien d'une PAC

Les PAC-piscine sont installées à l'extérieur, dans un lieu dégagé, avec une excellente ventilation (4 à 5 mètres de dégagement devant le ventilateur). Les systèmes eau-électricité doivent être séparés. Par décret 2007-737, relatif à l'usage des fluides frigorigènes, il est recommandé d'assurer des travaux annuels de maintenance (contrôle d'étanchéité). Par ailleurs, le matériel doit être dépoussiéré régulièrement, l'air doit circuler facilement autour de l'unité extérieure. CFC33 vous garantit qualité et service.

schema chauffage piscine
  • Pompe à chaleur PSA ZODIACPompe à chaleur PSA ZODIAC
  • Pompe à chaleur HELIAPompe à chaleur HELIA
  • Pompe à chaleur HAYWARDPompe à chaleur HAYWARD

Notre documentation commerciale

CFC33 vous propose des contrats d'entretien pour vos installations de pompe à chaleur air/air ou air/eau mais aussi pour vos installations de froid.

Si votre installation contient plus de 2 kg de fluide frigorigène ou est de plus de 12 kW, vous êtes soumis à une obligation de contrôle annuel sur l'étanchéité du circuit, sous peine d'amende.

CFC 33 est titulaire d'une attestation de capacité (qui est obligatoire) et vous délivre un certificat d'étanchéité annuel.

Ce certificat peut vous êtes réclamé en cas de sinistre par votre assureur.

Un entretien est toujours conseiller pour optimiser le fonctionnement de votre installation et sa durée de vie.

Votre Frigoriste intervient sur tous types de marques et de gammes et reste à votre disposition pour tout renseignement ou devis gratuit pour vos projets sur les secteurs du Bassin d’Arcachon, Bordeaux, Gujan Mestras, Biganos, Lège Cap Ferret, La Teste de Buch, Biscarosse, du nord des Landes (40) au sud de la Charente-Maritime (17). Contactez-nous au 06.50.57.04.67 ou via notre formulaire en ligne.

Chauffage / Energie Renouvelable